The Writer – prix Goncourt 2085

Extraits du Journal L’Univers, 28 novembre 2085 – journal francophone vedette du groupe leader de la presse en Europe, NPDP (Native Public Domain Publications).

C’est un triomphe qu’a encore obtenu l’ouvrage The Writer lors du prix Goncourt. En cette période de changements technologiques angoissants pour certains (les polémiques autour du Plometé, considéré par certains comme une avancée culturelle majeure, mais par ses détracteurs comme un gadget technologique), le roman traite d’une autre période jadis vécue comme un tournant difficile à prendre. On a peine à le croire aujourd’hui, mais parlez-en à vos grands-parents, dont certains sont peut-être nés au XXe siècle, s’ils sont encore en vie ! Oui, au début de notre siècle encore, certains pensaient que le livre sur papier était irremplaçable et devait être protégé. Des années et des années après l’apparition du livre numérique, des grands classiques étaient encore indisponibles (du moins légalement…) et les arguments roulaient réellement sur l’odeur du livre !

The Writer revient sur ces temps héroïques, comme le montre le résumé ci-dessous. Mais l’auteur a surtout eu l’excellente idée de lier forme et thème de l’ouvrage : c’est donc dans un livre sur papier que vous pourrez lire la belle histoire de Valentin et Emilie ! Forme inhabituelle qui est largement à l’origine du succès de ce roman : à moins d’être historien ou amateur de la chose, sans doute n’avez-vous jamais lu dans un livre sur papier. On ne peut parler de nostalgie car bien peu d’entre nous ont connu le livre papier, mais, en ces temps de changements rapides de la fin du XXIe siècle, sans doute est-il bon de parfois nous tourner vers le passé et ses interrogations, qui répondent étrangement aux nôtres.

Résumé de The Writer

Paris, VIe arrondissement, 2008. Valentin Georges est un écrivain célèbre et mondain, dont le succès est monté à la tête. De son côté, Emilie Peppy est une jeune auteur, qui tente sa chance après avoir été prise en photo avec V. Georges au salon du Livre et fait la une de Livres Hebdo. Elle réussit à placer une nouvelle dans une revue de création littéraire et recroise le chemin de Georges dans les couloirs de la maison d’édition. Il obtient alors qu’on publie son premier roman – la présence d’Emilie le trouble. Les deux se retrouvent plus tard au Flore, où chacun manque de succomber aux charmes de l’autre.

Le temps passe, Peppy publie plusieurs petits romans de plus en plus remarqués par la critique, tandis que Valentin continue à voir placer ses romans à plat sur les tables des libraires, mais son éditeur, Albert de La Chambre, lui montre alors un livre numérique sur une liseuse. La Chambre est enthousiaste (NDLR : un des écarts avec la réalité historique qui a fait dire à la critique qu’une meilleure documentation des réalités de l’édition au début du XXIe siècle aurait été bienvenue), Georges est moqueur, ne croyant pas au succès du livre numérique. Qui achèterait des fichiers qui n’ont pas la bonne odeur du papier ? Quel Auteur accepterait de publier pareil livre alors qu’il ne pourra envoyer un exemplaire signé aux journalistes parisiens ? Cependant, la possibilité de voir le livre numérique triompher lui donne des cauchemars. Et ses peurs deviennent réelles : du jour au lendemain, en 2016, Zimmer arrête la production de tout livre papier pour miser sur le numérique et choisit plusieurs jeunes auteurs pour lancer la vague, dont Emilie Peppy. Georges, par fierté, quitte les bureaux de l’éditeur, en annonçant éditer et distribuer lui-même son prochain livre, toujours sur papier. Il se lance donc dans son projet.

La sortie du livre de Georges, Les Larmes de l’amour, est prévue le 25 octobre 2016. Valentin a la mauvaise surprise de voir que le premier livre de Peppy programmé pour être un best-seller, Grain de beauté, sortira le même jour, et la critique applaudit la jeune femme. La veille de la sortie des livres a lieu la Grande Crise de l’euro (2016), qui ruine Valentin Georges, à moins que son livre ne soit un succès. Plus tard, il surprend Emilie Peppy en pleine interview pour une webradio, où elle est très critique envers le livre papier, remarque que Georges ne laisse pas passer. Finalement, le public est enthousiaste devant Grain de beauté et délaisse totalement Les Larmes de l’amour. En une soirée, Valentin Georges perd sa fortune, sa notoriété et sa femme, qui le quitte. Quand Emilie Peppy, qui a lu et adoré Les Larmes de l’amour, vient à sa rencontre, il la repousse.

Durant les deux ans qui suivent, la carrière d’Emilie Peppy explose alors que Valentin Georges sombre dans l’oubli et l’alcool. Il chasse son dernier ami, son chauffeur Clifton, qu’il ne peut plus payer car il en est réduit à vendre l’intégralité de ses dernières propriétés aux enchères pour survivre — il ignore qu’un des acheteurs n’est autre qu’Emilie. Georges, désormais lui aussi convaincu que le numérique est l’avenir et qu’il appartient au passé, s’enfonce dans l’alcool et un jour, saoul et dans un état second, il met le feu aux derniers exemplaires de ses livres qu’il gardait chez lui, mais se reprend et tente de sauver un dernier volume avant de s’évanouir, intoxiqué par la fumée. Il ne doit la vie sauve qu’à son chien, qui est parvenu à amener un policier pour le sauver. Quand Emilie Peppy l’apprend, elle se rend à son chevet à l’hôpital et trouve le volume que Georges a sauvée : celui qu’il lui avait signé au Salon du livre. Voyant ce geste, Emilie Peppy décide de ramener George dans son appartement de la rue de Seine.

Georges se remet doucement et se réconcilie avec Emilie Peppy, mais reste jaloux de son succès. Un jour, chez son éditeur, Peppy insiste auprès d’Albert de La Chambre pour qu’il lui commande un roman. Georges appréhende la situation et perd pied quand il retrouve tous les souvenirs de son succès passé chez Emilie Peppy, qui a racheté tous ses objets. Georges fuit l’appartement d’Emilie, et dans la rue, réalise qu’il est terrifié à l’idée de devoir relire des épreuves sur liseuse. Il retourne alors dans son ancien appartement, où il retrouve un pistolet et tente de se suicider. Il est sauvé par le bruit fait par l’accident de voiture d’Emilie, qui est rentrée chez elle et a compris la situation. Georges jette l’arme avant de se jeter dans les bras d’Emilie et de lui confier ses peurs. Elle a alors une idée, qui séduit immédiatement La Chambre : Emilie et Valentin Georges publieront un roman à quatre main, qui constituera le premier roman entièrement dématérialisé, sans support de lecture, grâce à la nouvelle technologie Clack-ET®.

Idée d’Alain Gerlache

Résumé adapté du synopsis de The Artist sur Wikipédia (version du 4 mars 2012), écrit par les auteurs suivants et publié sous licence CC-BY-SA.

3 Responses to “The Writer – prix Goncourt 2085”


  1. 1 Alain Gerlache 5 mars 2012 à 09:06

    Merveilleux, c’est très bien fait, et pour moi, très émouvant.
    Merci à vous, et bravo.

  2. 2 hans 5 mars 2012 à 16:10

    bonne idée, scénario amusant, c’est bête que je ne verrai pas ce fameux livre

  3. 3 missycornish 6 mars 2012 à 16:47

    C’est inquietant surtout, mais intelligent. Ca me fait un peu mal au coeur de lire ca. C’est emouvant en effet mais tellement triste.
    Je suis jeune mais je n’appartiens pas a la generation des e-books. J’ai grandi avec des livres, des vrais et je ne peut concevoir mon avenir sans eux.
    Pour moi, j’associerai toujours le livre au papier, une tablette n’a pas d’ame, pas d’odeur, elle est froide comme son materiel avec lequel elle a ete concue, (je m’excuse pour les fautes d’accent, je n’ai qu’un clavier Anglais pour ecrire).
    J’ai lu un roman sur une liseuse et ce n’est pas la meme sensation. Je conserverai mes livres, mes belles editions que je collectionne comme certains collectionnent leurs timbres.

    En tout cas c’est une belle comparaison de The Artist, un film qu’il me tarde de voir.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




mars 2012
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 73 autres abonnés

%d bloggers like this: