Colloque Bibliothèque de socio du CNRS (2)

Deuxième étape, constituer un comité scientifique.

À quoi ça sert ?

Un tel comité est certes très décoratif mais il peut également posséder une véritable utilité. Il s’agit de regrouper un certain nombre de personnes, si possible faisant référence dans leur domaine.
Il possède un rôle consultatif pour déterminer les grandes lignes que devra suivre le colloque d’un point de vue scientifique.
Notamment :
*s’exprimer sur l’appel à contribution (et proposer des modifications, le reprendre, le préciser etc.)
*choisir les (ou contribuer au choix des) propositions de contributions retenues

N’hésitons pas à lever le voile, c’est également une caution scientifique « pour faire sérieux ». On n’est pas dans le « vu à la télé » mais dans le « avec le soutien de [tel chercheur important] ».

Application à notre cas

Nous nous sommes fixé comme objectif avec Olivier Martin de diversifier les approches et que cela apparaisse dans le comité scientifique. Un tel comité n’est évidemment pas que scientifique et il y a donc également quelques susceptibilités à ménager…

Dans l’ensemble, les gens nous ont répondu avec une gentillesse et une disponibilité charmantes. Bien qu’on m’en parle beaucoup (en dehors du monde universitaire), je n’ai pas eu la joie de rencontrer le mandarin aigri et méprisant.

Nous sommes donc arrivés à la liste suivante :

Comité d’organisation :

*Jean-Christophe Marcel, maître de conférence à l’université Paris-Sorbonne
*Olivier Martin, professeur à l’université Paris Descartes
*Rémi Mathis, conservateur à l’université Paris Descartes-CNRS

Représentants des bibliothèques et de l’université :

*Sylvia Bozan, ingénieur de recherche au CNRS
*Jérôme Kalfon, conservateur général, directeur des bibliothèques universitaires
*François de Singly, professeur, directeur du CERLIS
*Bernard Valade, professeur, directeur de l’école doctorale

Historiens des bibliothèques et des pratiques intellectuelles

*Anne-Marie Bertrand, conservateur général, directrice de l’enssib
*Roger Chartier, professeur au Collège de France
*Christian Jacob, directeur de recherche au CNRS
*Martine Poulain, conservateur général, directrice de la bibliothèque de l’INHA

Historiens des sciences humaines

*Jean-Michel Chapoulie, professeur émérite à l’univ. Paris I Panthéon-Sorbonne
*+ O. Martin et J-C. Marcel

Sachant qu’O. Martin, J-C. Marcel, F. de Singly, B. Valade et M. Poulain sont sociologues, ce qui permet à la fois de prendre en compte la spécificité disciplinaire de la bibliothèque et de travailler sur un axe sociologique de la fréquentation des bibliothèques. Que S. Bozan, J. Kalfon, M. Poulain, A.-M. Bertrand et R. Mathis sont bibliothécaires. Que R. Chartier, Ch. Jacob, A.-M. Bertrand, J.-M. Chapoulie et R. Mathis sont historiens. Tout ça fait pas mal de compétences (on se sent petit, hein ? on aurait dû prendre des nuls pour avoir moins l’air bête auprès d’eux…) et permet de croiser les approches.

Axel Kahn, président de l’université Paris Descartes, a décliné l’invitation à entrer au comité scientifique pour des raisons d’emploi du temps mais fera certainement l’allocution d’ouverture ou la conclusion du colloque (si le temps le permet).

Maintenant que nous avons ce beau monde, reste à leur proposer un appel à communication et des pistes de recherche précises.

[à suivre]

Publicités
Cette entrée a été publiée le 17 juin 2009 à 11:49. Elle est classée dans Histoire du livre et des bibliothèques, Le travail du conservateur et taguée , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :